Quelles sont les couleurs officielles du Bouledogue Français ?

Quelles sont les couleurs officielles du Bouledogue Français ?

Petit doux, sociable et affectueux, le Bouledogue Français a gagné le cœur de nombreuses familles. Il peut évoluer autant auprès des ménages avec des enfants par son dynamisme qu’auprès des personnes âgées puisqu’il n’a pas besoin de beaucoup d’exercices physiques. Le succès de ce chien repose sur son physique très atypique arborant principalement quatre couleurs de robe : bringé, fauve, caille et fauve et blanc.

Bouledogue Français robe bringé

Le chien le plus populaire de France. Tel est le statut déployé par le Bouledogue Français. Ce chien se reconnaît d’emblée par sa petite taille faisant à peine 35 cm et par son corps trapu et puissant typique des molossoïdes. Difficile également de ne pas mentionner son nez retroussé qui lui donne un air tout à fait particulier. Son standard d’origine impose que l’animal arbore un poil ras, brillant, serré, doux et dépourvu de sous-poil. La robe peut être bringé. Cette coloration de pelage fauve révèle des rayures transversales de bringeures sombres qui sont généralement assimilées à celles d’un tigre. Pour que cette couleur soit autorisée, le fond fauve doit continuer à rester visible. Concernant cette robe, deux possibilités existent : soit, elle est dépourvue de panachure blanche, soit, elle en est dotée, principalement au niveau des pieds, de la tête et du poitrail. Le standard admet la présence de masque noir.

Bouledogue Français robe fauve

Le Bouledogue Français peut également avoir une robe fauve clair à foncé présentée de manière uniforme. Cette couleur se distingue par une nuance de brun, rougeâtre ou ocre orangé. Il est possible que la couleur s’atténue sur les zones déclives. En outre, le chien peut être pourvu ou non d’un masque noir s’il arbore cette robe fauve. Celle-ci peut aussi révéler ou non une panachure blanche.

Bouledogue Français robe caille

Le standard du Bouledogue Français admet les robes dites « caille ». Il s’agit en fait d’une robe bringée avec une panachure blanche répartie idéalement sur tout le corps. Des plaques de bringeures sombres sont visibles sur la tête et le corps. À noter que la robe est dite « caille à manteau » lorsque les plaques bringées recouvrent une grande partie du corps. Il existe aussi des robes « caille » dont la panachure blanche enveloppe quasiment la totalité du corps.

Bouledogue Français robe fauve et blanc

La robe « fauve et blanc » signifie que le chien arbore une couleur fauve de base avec une panachure blanche. Cette panachure est dite « moyenne » lorsque le corps et la tête affichent encore des traces fauve. Elle est dite « envahissante » si toute la robe est blanche, mais seule la tête par exemple reste fauve.

Ce qui n’est pas admis par le standard

Les robes bleue ou noir sont considérées comme des défauts. Idem pour la robe caille trop mouchetée, fauve avec une raie de mulet excessivement marquée ou fauve et blanc trop truitée. Le chien ne doit pas avoir les « chaussettes blanches » lorsqu’il a un pelage fauve ou bringé. Il est possible d’avoir des Bouledogues français entièrement blancs, mais il est impératif que le pourtour des paupières ainsi que la truffe soient noirs.

Commenter